Felix Mendelssohn, l’inventeur du passé   une proposition de l’Association Musica Chêne

Trois concerts riches et variés

L’œuvre pour orgue regroupe six sonates, ainsi que trois préludes et fugues, qui sont les œuvres publiées du vivant du compositeur. A cela s’ajoute un corpus abondant de pièces isolées, retrouvées après sa mort, qui jettent une lumière intéressante sur l’écriture de Mendelssohn. Parfois liées à l’improvisation, parfois exercices d’écriture, fugues notamment, ces pièces explorent les ressources musicales et sonores de l’orgue de l’époque. Ces différents types de pièces seront réparties équitablement entre les trois concerts pour former une progression intéressante, mais aussi pour faire comprendre la richesse et la diversité d’écriture de Mendelssohn.

Du côté du répertoire pour chœur et orgue, on compte une dizaine de pièces dans des configurations diverses : trois motets pour voix égales et orgue, qui seront interprétées par les enfants de la Maîtrise du Conservatoire Populaire de Genève. Une œuvre fait appel aux voix d’hommes avec basse continue. Plusieurs pièces mettent en valeur une voix soliste. Enfin, l’essentiel de ces opus est destiné au chœur mixte : les voix jeunes et professionnelles de l’Ensemble Vocal Buissonnier sauront apporter toute la finesse et les contrastes à ces joyaux de l’art choral.

En trois concerts, le public sera ainsi amené à parcourir l’ensemble de l’œuvre pour orgue et pour chœur et orgue, alternées subtilement pour créer un équilibre et la rencontre de pièces contrastantes ou complémentaires.

Association Musica Chêne  —  Case postale 141, 1224 Chêne-Bougeries  —   concerts.chene@gmail.com  —  CCP 10-753135-2